Un Référent Handicap chez o'bEiNGLISH | o'bEiNGLISH

> Un Référent Handicap chez o’bEiNGLISH

Connexion Inscription
Retour au blog

Un Référent Handicap chez o’bEiNGLISH

Publié le :

o’bEiNGLISH se dote d’un REFERENT HANDICAP par une formation chez AD CONSEILS

 

Une formation REFERENT HANDICAP pourquoi ?

Cette formation permet à un membre d’un organisme de formation, d’améliorer la prise en compte des publics en situation de handicap (PSH).

Cette préoccupation est un axe majeur de la certification QUALIOPI qui devient obligatoire pour tous les OF au 1er janvier 2022.

Quelques mots sur le handicap

Cette formation nous a d’abord donné quelques notions sur la notion de handicap. L’objectif était de mieux la comprendre pour nous aider à changer de regard sur cette réalité. Elle visait aussi à nous familiariser avec le cadre légal et à préciser les contours du rôle de référent.

Enfin, elle visait à nous permettre de mieux répondre, orienter et conseiller les PSH.

Quelques chiffres : pour en finir avec certaines idées reçues

Sur 29 millions d’actifs en France, près de 9,4 millions sont en situations de handicap.

Seuls 2,6 millions bénéficient d’une reconnaissance administrative.

85% des personnes en situation de handicap le deviennent après l’âge de 15 ans.

80% ont un souffrent d’un handicap invisible.

Moins de 5% sont en fauteuil roulant.

(source AD Conseils)

Un changement de regard et de posture

A l’aune de ces chiffres, notre formatrice Clémence Souchet nous a amenés à changer notre regard sur le handicap et notamment sur la nécessité de devenir pro-actifs dans la détection des publics concernés. Non pour devenir intrusifs quant à leur handicap, mais pour connaître les conséquences et l’impact de cette situation sur le suivi des formations.

Le cadre légal et les reconnaissances administratives

La formation nous a ensuite permis de découvrir le cadre légal ainsi que les différentes reconnaissances administratives (notamment entre les personnes RQTH et les invalides pensionnés).

Les différentes familles de handicaps

Quand on parle de handicap on parle de réalités très diverses, selon que le handicap est moteur, psychique, sensoriel, cognitifs, ou qu’il s’agit de maladies chroniques et invalidantes. Nous avons également appris à reconnaître les différents logos qui les identifient, comme vous pouvez le voir sur l’image choisie pour illustrer cet article.

Les acteurs externes à connaître et à solliciter

Le référent handicap d’un organisme de formation n’est pas seul! Loin s’en faut. Nous avons appris à connaître les missions des différents acteurs régionaux sur lesquels nous appuyer. Et notamment une instance régionale qui dépend de l’AGEFIPH, la RHF (ressource handicap formation) qui a pour mission de coordonner la mise en place de solutions afin de sécuriser l’entrée et le suivi de la formation, en prenant en compte les besoins de compensation de l’apprenant.

Les exigences QUALIOPI

Cet atelier nous a également permis de co-construire nos boîtes à outils respectives pour répondre aux critères Qualiopi relatifs au handicap et à sa prise en compte par nos différents organismes.

En conclusion, une expérience riche, passionnante et pragmatique. Une formation d’une remarquable qualité qui nous permettra d’aborder ces situations avec sérénité et permettre d’adapter nos formations au plus grand nombre.

Le site web www.obeinglish.com s’est doté depuis d’un plugin accessibilité pour améliorer l’expérience utilisateur des personnes malvoyantes. Ce n’est qu’un début.

Vous avez appréciez cet article ?
Partagez-le !

Articles que vous pourriez aimer

Skip to content