> Pourquoi j’ai créé o’logbook©

Connexion Inscription
Retour au blog

Pourquoi j’ai créé o’logbook©

Publié le :

 

Pourquoi j’ai créé o’logbook©

L’anglais en s’amusant by o’bEiNGLISH

 

A moins de travailler dans un milieu anglophone ou de partager sa vie avec une compagne ou un compagnon originaire d’un pays de langue anglaise, les occasions de pratiquer l’anglais sont rares. Or, on le sait, si la langue française était prédominante jusqu’au début du XXe siècle, l’anglais, à la faveur de la mondialisation, est devenue en quelques décennies la langue de communication universelle. Et il s’avère que de plus en plus souvent, ne pas parler anglais est un handicap. Conscients de nos lacunes, nous sommes nombreux à déplorer l’isolement (pour ne pas dire la honte) dans lequel nous plonge parfois notre méconnaissance de l’anglais. Nombreux aussi sont ceux qui jalousent les Scandinaves, pour qui la langue anglaise est quasiment une seconde langue maternelle. D’accord, c’est un fait, nous ne sommes pas connus, nous, Français, pour maîtriser les langues étrangères, et en particulier l’anglais. Mais les choses changent, et ne pas être bons dans ce domaine ne veut pas dire que nous soyons moins doués que les autres. Alors, plutôt que d’accepter cette lacune comme un fait irrémédiable, si nous utilisions tous les moyens à notre disposition pour inverser la tendance.

 

 

Games of Thrones, Orange is the New Black, The Good Wife, Downton Abbey…

L’occasion rêvée de développer son anglais

 

C’est exactement dans cet esprit que j’ai créé le o’logbook©.

En effet, partant du constat que les contenus en langue anglaise sont de plus en plus accessibles, je me suis dit qu’il valait mieux en faire un atout d’apprentissage plutôt que de continuer à se lamenter sur notre sort. Prenons par exemple l’engouement que connaissent actuellement les séries. Qui parmi vous n’a pas un faible pour Game of Thrones, Orange Is the New Black, The handmaid’s Tale ou autre The Walking Dead ? Et je pourrais également citer Sherlock, Breaking Bad, Peaky Blinders, The Good Wife, Stranger Things, Downton Abbey, Mad Men ou encore Suits… Nous vivons un véritable âge d’or de la série de qualité. Et même si d’excellentes créations sont d’origine française, espagnole ou danoise, reconnaissons-le, la grande majorité est anglaise et américaine. Alors pourquoi ne pas les regarder en VO sous-titrée anglais ? Ne serait-ce que dix minutes par épisode. Vous verrez, vous vous réapproprierez du vocabulaire oublié et en découvrirez d’autre, vous renouerez avec le present perfect, vous apprendrez de nouvelles expressions… Et vous aurez la satisfaction de pouvoir référencer la série en question dans votre o’logbook©. Car c’est là tout le principe du o’logbook©, le journal de bord de vos loisirs en anglais : encourager et valoriser une immersion dans la langue anglaise, sans voyager, ni retourner à l’école. Et ce qui est valable pour les séries l’est aussi pour les films, les livres, les conférences, les podcasts, les médias, les jeux vidéo… Chaque fois que vous pratiquez un loisir en anglais plutôt qu’en français, notez-le dans votre o’logbook©, et faites-le savoir. En effet, votre o’logbook© est partageable et peut figurer dans la section langues étrangères de votre CV.

Pour info, la saison 5 d’Orange is the New Black vient de sortir, alors si vous retrouviez Piper, Alex, Taystee, Red, Morello et les autres dans leur langue d’origine… Et rendez-vous sur votre o’logbook© pour vos commentaires.

Vous avez appréciez cet article ?
Partagez-le !

Articles que vous pourriez aimer