o'bEiNGLISH participe au concours Made in 92 | o'bEiNGLISH

> o’bEiNGLISH participe au concours Made in 92

Connexion Inscription
Retour au blog

o’bEiNGLISH participe au concours Made in 92

Publié le :

o’bEiNGLISH participe pour la deuxième fois au concours Made in 92

Et nous postulons dans la catégorie DIGITALISATION

La digitalisation a été dès le départ un véritable axe de développement prioritaire pour o’bEiNGLISH. Cette digitalisation a nécessité des investissements financiers conséquents pour une jeune structure comme la nôtre. Nous avons déjà mis en en ligne le site internet, puis créé le o’logbook avant de mettre en œuvre la plateforme d’e-learning . Cette plateforme requiert à la fois de la technique et beaucoup de travail sur le contenu et le programme. L’ensemble de ces investissements représente une année de chiffre d’affaires.

Mais l’année 2020, marquée notamment par le début de la pandémie et le premier confinement, vu exploser nos demandes de cours en ligne. Ceci nous a confortées dans cet axe de développement de la digitalisation des apprentissages – avec notamment la plateforme d’e-learning. Nous nous étions déjà engagés dans cette voie dès la création de l’entreprise.

La plateforme de e-learning, créée entre octobre 2019 et octobre 2020, permet d’accéder aux 22 modules de grammaire anglaise et aux quizz d’évaluation. Elle permet également d’accéder à des fiches de grammaire anglaise et d’y suivre directement son cours particulier. Nous avons prévu d’y proposer des événements en live type webinar.

Dans une société où le temps fait souvent défaut, la digitalisation des services permet aux apprenants de trouver différents outils au même endroit. Les apprenants se connectent quand ils le souhaitent. Ils disposent d’un outil complet d’apprentissage nomade qu’ils utilisent selon leur disponibilité et leur motivation. Par ex. les modules de grammaire en ligne sont volontairement assez courts pour être facilement suivis.

Flashback sur l’année 2020

A l’origine, o’bEiNGLISH avait créé des fiches récapitulatives de grammaire rassemblées sous la forme d’un livre blanc accessible pour les apprenants depuis leur o’logbook. C’est en présentant ce livre blanc à Skill Spirit qu’est née l’idée de les transformer en modules de e-learning. Pour autant, si les fiches ont fourni la structure et le contenu il a fallu l’enrichir, notamment avec des exemples, du contenu vidéo, imaginer les questions pour les quizz d’évaluations.

Nous avons comme parti pris pour chaque module d’ajouter une vidéo indiquant les raisons objectives des difficultés pour un francophone. Nous avons également ajouté des mots bonus qui attirent l’attention sur les pièges de vocabulaire. Il a également fallu créer la trame de tous les modules, réaliser les shootings et le montage des capsules vidéo. Ce travail en amont sur 7 mois, a permis de faciliter l’intégration de ce contenu dans la plateforme. Ce travail s’est fait au rythme d’un module par jour, afin de la terminer fin juin 2020.

Il a fallu ensuite intégrer la plateforme d’e-learning au site internet o’bEiNGLISH. Nous lui avons associé le système STRIPE de paiement en ligne de l’abonnement.

Ce raccordement au site web, par l’équipe de notre développeur web historique la société HELIOP, permet également un enregistrement automatique dans le o’logbook de l’apprenant, de tous les modules et quizz d’évaluation suivis.

Les enjeux de la digitalisation des apprentissages

Cette digitalisation répond à un double enjeu. Elle est un atout pour les organismes de formation candidats à la certification Qualiopi. Celle-ci exige une traçabilité toujours plus grande des actions de formation et la preuve de leur efficacité. Elle permet, en outre, de suivre une formation de qualité à un coût très compétitif (moins de 150 euros l’année). En effet, les budgets alloués à la formation professionnelle sont en baisse.

Ces outils permettent à o’bEiNGLISH de se démarquer dans un environnement concurrentiel rude. Ils lui garantissent sa pérennité alors que la durée de vie moyenne d’un organisme de formation est de deux ans et demi.

Une équipe pluridisciplinaire, issue du 92 🙂

Pour la création de la plateforme j’ai travaillé avec 2 stagiaires toutes deux étudiantes à l’Université de Nanterre . Dounia en Master 1 de LEA à Nanterre et Nina en Bachelor Communication. Dounia était chargée de la création des story-boards des différents modules de formation. Nina s’est occupée de filmer et monter les vidéos. Elle a également recherché les illustrations. Je suis fière de leur avoir offert cette opportunité dans une période où les étudiants avaient de grandes difficultés à trouver un stage. En outre, elles ont eu la possibilité de mener le projet de bout en bout.

Nous remercions Laurence Flamant Belluard, société EPIKOM, sise à Courbevoie, comme Skill Spirit, qui a préparé pour nous, avec le plus grand soin, les dossiers et textes de présentation pour le concours.

 

Vous voulez tester ?

Avant de vous abonner à la plateforme e-learning, vous pouvez suivre le premier module en accès libre.

Vous avez appréciez cet article ?
Partagez-le !

Articles que vous pourriez aimer