> AVIS AUX PROFESSEURS !

Connexion Inscription
Retour au blog

AVIS AUX PROFESSEURS !

Publié le :

AVIS AUX PROFESSEURS !

O’logbook© est un outil pédagogique

 

Le o’logbook© étant une création toute récente, les professeurs d’anglais sont encore peu nombreux à l’avoir utilisé avec leurs classes. Voici le témoignage de l’une d’entre eux, Nathalie Pédron, professeur en collège à Rennes.

 

« En fin d’année scolaire, j’ai présenté o’logbook à une classe de 25 élèves de 3ème. Sachant que cela prend cinq minutes pour ouvrir son propre o’logbook© et trente secondes maxi pour chaque item entré, en une heure, les 25 élèves avaient tous ouvert leur o’logbook et incrémenté celui-ci de leurs lectures, visionnages etc. De plus, ayant installé quatre grandes feuilles au tableau : « Séries », « films »,  » jeux vidéo » « livres », les élèves sont venus librement au tableau inscrire les items qu’ils incluaient dans leur o’logbook©. A la fin de l’heure, nous avions ainsi une « banque de données de la 3ème A ». J’ai fait des photocopies et, le cours suivant, chaque élève a pu ajouter les items qu’il avait oubliés. (« Ah oui, c’est vrai, le bouquin sympa lu en 5ème ! »,  » Oui, Titanic en VO avec Leonardooooo ! Comment j’ai pu oublier !) Cela a généré une « culture de classe » très fédérative.

D’ores et déjà, je peux dire que les élèves, même ceux peu motivés par l’anglais, trouvent o’logbook© sympa, intuitif, plus fun qu’un manuel d’anglais (on s’en serait douté), et voient l’utilité qu’il pourra avoir dans plusieurs années lors des premiers CV. »

 

UN OUTIL SIMPLE QUI S’INSCRIT DANS LA DURÉE.

Depuis l’école jusqu’aux premiers CV, et au-delà.

 

« A la rentrée, j’enverrai le o’logbook collectif de chaque classe (avec mes recommandations et, dans les commentaires, le public idéal) aux élèves et à leurs parents, de sorte que chacun pourra commencer à piocher des idées et amorcer telle ou telle lecture ou visionnage de film, série, conférence. Puis, tout au long de l’année, j’enverrai régulièrement ce o’logbook© actualisé en indiquant, par exemple, la conférence que l’élève doit écouter pour la semaine suivante (sorte de homework électronique que l’élève peut faire depuis son téléphone ou sa tablette, dans le bus, dans son lit). Par ailleurs, une fois par mois je demanderai à cinq élèves de m’envoyer leur propre o’logbook© et, en classe, j’interrogerai l’un des cinq élèves sur tel ou tel film, série, film ou jeu vidéo qu’il a indiqué. Ainsi l’élève ne pourra pas prendre le risque de baratiner. Il sera noté, mais sur un support anglophone qui lui a plu, qu’il aura choisi. C’est pour moi l’aspect le plus attrayant, car enfin on peut espérer sortir de l’apprentissage à « taille unique ». Par ailleurs, si le support choisi par l’élève est pertinent pour tout le monde, cela alimentera le o’logbook© collectif de la classe, voire celui des autres élèves. Et enfin, ce qui n’est pas négligeable, cela va me permettre de rester à la page !

J’ajouterai que o’logbook© dépasse très largement le seul cadre de la classe puisque l’idée est qu’il soit utilisé durant de nombreuses années (en 4ème et 3ème pour amorcer, mais surtout au-delà, en vue des 1er CV). Là encore, c’est une nouveauté car cela donne une pérennité et un sens à ce qui s’apprend à l’école et s’inscrit dans une histoire personnelle et personnalisée. »

Rendez-vous pour un nouveau témoignage de Nathalie Pédron dans un an après un usage « in situ » auprès de ses élèves.

Vous avez appréciez cet article ?
Partagez-le !

Articles que vous pourriez aimer